Histoire de la plante

Peu connue et pourtant…



Peu connue aujourd’hui, la caméline est une plante qui était autrefois très cultivée en Europe centrale. Des trouvailles archéologiques témoignent de son existence il y a plus de 4000 ans. A cette époque, les hommes l’utilisaient en tant que paille pour la construction de toits et également comme combustible. Les graines étaient généralement pressées afin d’obtenir de l’huile. L’origine de cette huile remonte jusqu’au temps des Celtes. L’huile de caméline fait ainsi partie des huiles alimentaires les plus anciennes. Vers la fin du XIXème siècle, la culture de caméline disparut peu à peu. Sa disparition est probablement liée au fait qu’elle ne contient pas de fibres textiles. Elle ne pouvait donc pas être cultivée comme le lin, pour l’huile et la fabrication de textiles.


De nos jours, la caméline est cultivée dans plusieurs pays occidentaux et notamment chez nos voisins ; l’Allemagne, l’Autriche et la France. C’est grâce à ses propriétés nutritionnelles particulières que la caméline est de retour dans nos champs. En Suisse, les premières cultures de caméline ont fait leur apparition cette année sur des exploitations agricoles bios.